Nombre total de pages vues

vendredi 3 juillet 2015

Cours de dessin : expériences et article

Je me suis lancée dans l'aventure de l'enseignement du dessin depuis janvier dernier. C'est un plaisir sans cesse renouvelé. Mais c'est aussi un challenge à relever. Quand les élèves font des progrès visibles je me dis que je suis sur la bonne voie et que j'arrive à faire passer quelque chose. Parfois une séance suffit déjà pour voir une avancée comme pour cette jeune fille venue faire un cours d'essai en fin d'année.

J'ai aussi fait une petite intervention dans la classe de cp de mon fils. C'était passionnant et les mômes ont adoré. Après leur avoir montré des travaux, expliqué les différents genres dans la peinture (portrait, paysages etc.), les différents médiums etc. Ils ont dessiné d'après nature avec un minuteur. C'était d'ailleurs très drôle de faire la chasse aux objets dans l'école avant la séance avec les institutrices. Certains m'ont vraiment épatée ! Ils ont également été surpris de la liberté de choix du médium que je leur ai proposé : ils pouvait prendre ce qu'ils voulaient : bic, graphite, feutre, crayon de couleur.

De beaux moment aussi. Une petite fille n'osait pas montrer son travail en début de séance prétendant n'avoir rien fait. Elle m'a finalement montré son dessin et je l'ai félicitée sur son travail qui franchement avait déjà des qualités. Un autre a prononcé l'un des mots "tueurs" de créativité : "c'est moche", "c'est nul"... en parlant de son dessin. Je savais que cela arriverait... aussi j'ai mis le minuteur sur 1min et leur ai demandé un dessin raté. Un gribouillis, ce qu'ils voulaient du moment qu'ils faisaient exprès de le rater. C'était un grand moment de rigolade et d'émerveillement tant ils se sont aperçu que ce qui sortaient était parfois très intéressant, drôle... et beau. La petite fille du début était vraiment fière de son dessin "raté". Et je leur ai demandé si c'était grave d'avoir raté ce dessin ? Je crois qu'ils se sont aperçu que non, et j'espère qu'ils ont compris que cela fait partie du processus d'apprentissage.

L'an prochain je tente une expérience bénévole à plus grande échelle... et cette petite séance m'a rassurée sur le fait que l'on pouvait faire des choses très intéressantes avec les primaires en dessin.

En effet je vais d'une part faire deux "conférences" en primaire qui intéressent beaucoup aussi les adultes. Et je vais accompagner 6 enfants qui auront choisi eux-même cette activité pour un atelier dessin d'après nature. Le tout en 6 à 8 séances d'1h. Je crois que ça va être vraiment intéressant pour eux et pour moi.

Un petit article est paru dans le bulletin municipal sur les cours. J'avoue que cela fait du bien d'être soutenue ainsi par la collectivité.