Nombre total de pages vues

mercredi 7 mai 2014

Vase bleu de chine quelques glacis plus tard

Décidément j'aime bien compléter mes peintures alla prima par quelques détails en glacis. Au moins je teste les limite des deux types de fonctionnement. Et il faut dire que, de mon point de vue, ce type de sujet se prête particulièrement bien à cela.

La photo, même après retouche fait perdre beaucoup de subtilités dans les transparences, nuances et couleurs. C'est frustrant mais l'huile reste difficile à photographier. C'est pour cette raison qu'il vaut mieux se déplacer et aller voir les expositions des peintres qui nous intéressent.

Voilà donc le vase bleu chinois avec ses craquelures :