Nombre total de pages vues

samedi 6 août 2011

Fini le parcours du combattant

(ancien article : 4/03/2010)
J'ai commencé à dessiner dès que j'ai su tenir un crayon. J'allais jusqu'à dessiner dans les marges de mes cours en classe et tenir ainsi en haleine 2 rangées d'élèves : la mienne et celle de devant. Heureusement que j'étais bonne élève et polie et tout et tout avec les profs car sinon ils auraient eu bien raison de me virer à coup de cartable. J'en ai toute une collection de dessins de cartables de profs et je peux vous dire que ça doit faire mal tellement ils sont chargés.

J'ai dessiné dessiné dessiné, peint aussi pas mal. Et puis un jour je me suis arrêtée. C'était à la fin de ma maîtrise d'histoire de l'art et archéologie. Je crois que j'avais tellement engrangé d'images de grands maîtres que je me sentais toute petite et découragée. Difficile avec de telles références de faire le poids.

J'ai pris quelques cours de dessin et peinture, j'ai bien chez moi quelques livres mais au final rien n'était à la hauteur de ce que les grands maîtres du dessin et de la peinture me renvoyaient.
Je n'arrivais pas à trouver autour de moi quelqu'un qui faisait le poids : quelqu'un capable de porter mes grandes espérances et mes doutes, capable de répondre aux questions que mes impasses me posaient, quelqu'un qui en plus d'y répondre pouvait m'apprendre encore bien plus sur les aspects techniques et sur le dessin et la peinture.

Eh oui un maître ça ne cours pas les rues. Du coup désespérée j'ai arrêté de chercher et puis...

Et puis je suis tombée enceinte. Je devais me poser et me mettre au calme et petit à petit diminuer ma pratique du tai chi. J'ai envisagé de reprendre le dessin, j'avais rencontré une prof très sympa mais le niveau que j'attendais n'y étais pas et puis je me voyais mal me déplacer à la fin de la grossesse pour les cours.
A l'époque de mon grand désespoir internet n'était pas ce qu'il est aujourd'hui... et un après-midi j'ai recherché cours de dessin sur la toile. J'ai fureté fureté et puis je suis tombée sur Signus.

Et là j'ai trouvé enfin ce et qui que cherchais ! Quelqu'un qui sache vraiment dessiner, qui a une culture incroyable tant sur les aspects techniques que sur l'art en général. Qui a de réelles qualités humaines et pédagogiques.

Bien sûr j'ai douté, c'était trop beau pour être vrai ! Et puis il a eu la bonne idée de permettre que l'on teste les cours à travers 9 modules gratuits. Cela faisait théoriquement 9 semaines de cours gratuits. En réalité, chaque module est si riche qu'il est faisable en une semaine certes mais que l'on a envie de s'y attarder d'avantage voire d'y revenir par la suite.

J'ai eu en plus la chance de faire partie des rares élèves qui ont pu avoir accès au tutorat et être donc corrigés directement par cette personne. Alias Piet Herzeel. Aujourd'hui il existe une sacrée liste d'attente pour y avoir accès. Les élèves sont disséminés partout dans le monde et la communauté est active et très sympas. Même des artistes professionnels se sont inscrits aux cours ! Je suis arrivée au bon moment et je ne le regrette absolument pas ! Merci bébé et merci la chance !

Avant de m'inscrire, j'ai fait un petit test amusant pour savoir quelle artiste j'étais... le résultat était très sympathique et m'a lui aussi donné envie d'en savoir plus.

Je mets le lien ici vers ce test, aussi dans ma liste de lien, c'est amusant et intéressant. Cela peut permettre à certains de pousser la porte du dessin. Qui sait...

Comment savoir si un artiste sommeil en vous ...